Souffle cardiaque

Que faire si votre enfant présente un souffle cardiaque ?

Notre cœur comprend quatre cavités fermées par des « clapets » (valvules).

Ces valvules s’ouvrent à chaque pulsation pour laisser passer le sang, puis se referment.

Lors de l’auscultation, le médecin entend les bruits résultant du mouvement des valvules et du passage du sang. Dans la situation normale, il y a deux bruits nets à chaque contraction.

Parfois, on peut entendre un bruit supplémentaire : souffle ou dédoublement.

Un souffle peut être dû à une configuration particulière de notre cœur et n’avoir aucune conséquence pour notre santé ; c’est une particularité et non une maladie.

Mais, un souffle peut aussi être le signe d’une anomalie :

– soit qui existe depuis la naissance,

– soit qui s’est développée à cause d’une infection (comme le rhumatisme articulaire aigu par exemple).

La simple auscultation ne permet pas toujours de dire si le souffle est anodin ou pathologique.

C’est pourquoi, nous insistons pour que tout souffle, décelé lors de l’examen médical, soit signalé au médecin traitant et contrôlé par un examen plus spécialisé au moins une fois pour éliminer toute affection.

 Nous vous demandons de bien vouloir nous en communiquer les résultats.

Ceci est particulièrement important pour les jeunes qui désirent avoir une pratique sportive intense ou de compétition.

Nous restons à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.

 

Top