Scoliose et bascule du bassin

Quelles anomalies orthopédiques sont souvent dépistées par le médecin scolaire ?
La scoliose :

Une scoliose est une déviation latérale de la colonne vertébrale.

Si, le plus souvent, la scoliose n’a pas de cause connue, dans certains cas, la scoliose est liée à une différence de longueur des membres inférieurs, ou à une affection des muscles, des os ou du système nerveux.

La découverte d’une scoliose nécessite :

  • Un examen approfondi par votre médecin, qui demandera éventuellement une radiographie pour préciser la gravité de la scoliose et la cause éventuelle ;
  • Une surveillance régulière par le médecin (tous les 3 à 6 mois au début, et ensuite au moins une fois par an), afin de pouvoir traiter le plus rapidement possible une aggravation.

La natation sur le dos est un excellent sport qu’il faut encourager en cas de scoliose (même si un traitement orthopédique est envisagé).

La bascule du bassin :

Celle-ci est due à une différence de longueur des membres inférieurs (une jambe est plus longue que l’autre).

Elle s’accompagne souvent d’une scoliose de compensation. Celle-ci peut – être corrigée (évitant ainsi des déformations irréversibles des vertèbres), par le port d’une talonnette du côté de la jambe la plus courte, ou par un autre traitement orthopédique.

Votre médecin demandera probablement une radiographie spéciale du bassin appelée « scaniométrie », lui permettant de mesurer la gravité de la bascule du bassin et de vous conseiller, soit une simple surveillance, soit un traitement approprié.

Top