Spasmophilie

Que faire face à une crise de spasmophilie ?

En premier lieu face à une telle crise, il faut isoler la victime.

Pour cela, on se retire dans une pièce isolée, ou bien on fait sortir ensemble des témoins du lieu où se trouve la victime.

Cette crise ne présente aucun risque mais elle mobilise de nombreux témoins qui participent eux-même à l’entretien de cet état.

Afin de ne pas aggraver la crise, il est important de montrer une écoute bienveillante mais ferme.

Le calme du sauveteur est inversement proportionnel à la durée de la crise.

Faire respirer calmement et le plus doucement possible la victime.

NB :

– Il n’est pas nécessaire de faire respirer dans un sac en plastique et surtout il ne faut pas mettre la tête dans le sac (Asphyxie).

– Les claques et le seau d’eau ne sont pas recommandés et sont inefficaces.

Top